Est-ce la guerre qui reprend???!!!

Explosions du plus grand arsenal de Maputo, le 22 mars 2007.

Inutile de préciser que nous avons eu une belle frayeur ce Jeudi là.  Les explosions ont débuté à 16h.

Quelques pétarades d’abord, puis des explosions de plus forte intensité. 

Quand je suis rentrée à la maison, j’ai cru d’abord que c’était un orage.  

Les explosions étaient si fortes que la maison a fait un bond!

Tout le monde a tout à coup pensé que la guerre reprenait…

De gros champignons de fumée s’élevaient dans le ciel. 

A chaque déflagration les murs et les fenêtres vibraient, et nous avons ouvert toutes les fenêtres pour qu’elles n’explosent pas sous le souffle des déflagrations.

Joseph a eu très peur. De nombreuses escarbilles tombaient du ciel.

Pshwe pshwe pshew…….. Un missile est passé au-dessus de nos têtes, en frôlant le toit de la maison et a plongé dans la mer.

Du coup, nous nous sommes réfugiés chez les voisins, dans un coin, en espérant que les prochaines roquettes, atteindraient les maisons avant nous…. Nous sommes restés là, jusque dans la nuit. Les explosions ont durées plus de 4h. 

Le dépôt d’armes qui a explosé est situé à proximité de l’aéroport, à Mahazine (à 15km de la ville, mais à 5 km de la maison…. à vol de missile!!!! Certaines roquettes sont allées s’écraser à plus de 30km de l’arsenal!). 

C’est le plus gros dépôt d’armes du pays. Il contenait plus de 20 tonnes de munitions officiellement (plus de 1000 selon d’autres sources): mines, bombes, roquettes, armes lourdes, entreposées depuis la fin de la guerre civile (1992) dans un hangar au toit métallique… donc, forcement avec la chaleur (35 a 40 degrés), l’état obsolètes de ces armes (la plupart soviétiques!), ça a chauffé ! 

Ce dépôt avait, semble-t-il, déjà explose en 1984. Rien n’avait été fait depuis…

Il y avait eu un début d’explosion en janvier, mais les dégâts sont restés minimes, et personne n’en a parlé.

Les dépôts d’armes sont nombreux dans le pays. Un dépôt a explosé a Beira, dans le centre du pays, en 2002, faisant plusieurs blessés.

Le plus dramatique est le fait que ce dépôt se trouve en pleine zone résidentielle, un quartier populaire et pauvre. C’était l’heure de la sortie des classes…. On peut imaginer les dégâts! 

Il y a eu une centaine de morts, difficiles à identifier, selon
la Croix Rouge, car les corps ont explosés, donc il fallait regrouper les membres pour pouvoir comptabiliser les morts. Certains ont été littéralement décapités. Ainsi, des témoins ont vu une petite fille monter dans un « chapas » (mini-bus)… et hop, sa tête a été emportée par un éclat d’obus.

Vendredi encore, d’après MSF, on découvrait de nouveaux corps dans les décombres.  Plus de 360 personnes ont été blessées, dont de nombreux civils. La plupart ont été amputés. La soeur de la nounou de Joseph a eu le pied coupé.  

L’hôpital psychiatrique a été en partie endommagé. Les hôpitaux de Maputo ont rapidement fait un appel aux dons du sang.

La soeur de la nounou d’une amie, venait d’accoucher…. son bébé est mort à cause du souffle des explosions.

J’avoue que mon gros ventre de femme enceinte a fait un bond lors des explosions… c’était si fort. Espérons que le bébé n’aura rien… Nous craignons aussi les radiations, car personne ne sait de quelles bombes il s’agit réellement.

La difficulté, pour la Croix Rouge, a été de regrouper les familles : de nombreux enfants effrayés par l’explosion se sont enfuis et se sont perdus.

 Autre difficulté : retrouver les débris et les obus, tombés un peu partout en ville, avant qu’ils n’explosent, ou que des gamins ou des gens jouent avec! 

Il faut savoir que Vendredi matin, l’état d’alerte a, à nouveau, été proclamé, car personne ne pouvait s’approcher du dépôt ou n’osait s’en approcher, et les autorités ne connaissant pas l’inventaire du dépôt, personne ne savait s’il restait des munitions prêtes à exploser et où en était le feu!!!  De notre côté, nous devions prendre un avion pour Maurice, à 7h du matin.

Dès 6h nous étions à l’aéroport… et nous sommes restés coincés jusqu’à 11h… Les militaires patrouillant aux abords du tarmac pour retrouver des engins explosifs tombés près des pistes!… Et, ils en ont trouvé! Donc nous sommes restés coincés 1h de plus dans l’avion sur la piste… Des nuages de fumée s’élevaient du dépôt au loin… Je savais que l’état d’alerte avait à nouveau été proclamé (puisque j’avais bossé durant toute cette attente pour l’AFP et RFI)… On risquait donc beaucoup plus dans l’avion qu’à la maison!!!!  J’avoue que nous avons été contents lorsque l’avion s’est éloigné dans les airs!!! 

Bien entendu, nous avons ensuite raté notre correspondance pour Maurice et donc dormi à Jo’burg.

Que dire d’autre ?!

Reste à voir si le gouvernement Mozambicain va faire quelque chose… Au début, on pouvait lire dans les journaux que les explosions étaient dues à la chaleur… Or, il fasait moins chaud qu’en plein été austral où les températures atteignent facilement les 40°. Ce jour là, semble-t-il, il ne faisait que 36°. 

Plusieurs témoins affirment qu’ils ont vu 4 départs de feu différents… Geste criminel?

Plusieurs hypothèses concluent que les explosions seraient dues notamment au vol du mercure ou autre substance (je ne me souviens plus du nom), que l’on peut trouver dans les détonateurs, et qui est régulièrement volée dans les dépôts d’armes du pays… Volée par qui????!!!!

Le gouvernement a annoncé que les munitions restantes (30°) seraient transportées, entre juin et décembre, en dehors de Mahazine loin d’une zone résidentielle… à Moamba.

Reste à espérer qu’en les manipulant les militaires n’en feront pas exploser… d’autant qu’il reste tout un dépôt de missiles à côté de l’arsenal qui a explosé… donc, c’est nettement plus dangereux!

0 commentaires à “Est-ce la guerre qui reprend???!!!”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



UNE PASSION L' EGYPTE |
Benjamin Sylvander |
365 jours pour tout connaît... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les CM1-CM2 de Soussac
| Un nouveau départ
| Une année en Finlande